Retour sur la Semaine de la Presse

La Semaine de la Presse nationale a fêté sa 32e édition dans les écoles publiques et privées.

Les 400 élèves de collèges et lycées millavois ont bénéficié d’ateliers pédagogiques d’éducation aux médias avec l’association Fake Off.

 

Aborder la construction de l’information, la pluralité de la presse ou encore la liberté de la presse dans le monde sont des problématiques qui s’inscrivent dans les programmes de l’éducation aux médias et qui ont été travaillées en collaboration avec leurs professeurs de lettres et les professeures documentalistes.

Autre moment fort de l’éducation aux médias, l’intervention de l’association Fake Off auprès des deux classes, le mardi 24 mars.

À partir des pratiques informationnelles des élèves, Juliette Harau, Nadget GHEMZI et Romain Marchal, journalistes professionnels et intervenant pour l’association FAKEOFF, ont délivré conseils et outils pour éviter de tomber dans les pièges des INFOX. Observer,  remonter à la source de l’information, réfléchir avant de partager, croiser ses sources, faire preuve de bon sens… autant de conseils prodigués qui permettront de cultiver les bons réflexes et ainsi de mieux démêler INFO et INTOX !

 

 

Leurs objectifs :

– sensibiliser les jeunes aux dangers des réseaux sociaux
– développer l’esprit critique des jeunes dans le respect et le dialogue en s’appuyant sur leur utilisation des réseaux sociaux et lutter également contre la désinformation et les théories complotistes.
– amélioration de la prise de conscience par les jeunes, des possibilités de dérives occasionnés par les réseaux sociaux.

Cette action de sensibilisation à l’usage responsable des médias, en partenariat avec l’Éducation Nationale, a pu être réalisée grâce au CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) de la Ville de Millau et co-financé par le FIPD (fond interministériel de prévention de la délinquance).