Boulevard urbain, berges, quais

Millau plage Gourg de Bades

AMENAGEMENT DU BOULEVARD URBAIN, DES BERGES ET DES QUAIS LE LONG DU TARN

Dans le cadre des engagements du Plan de mandat de l’équipe municipale, les phases de travaux de Requalification de la Route Départementale 809, en boulevard urbain et l’aménagement des berges du Tarn, sont maintenant engagées.
Cette démarche urbanistique souhaitée par Christophe SAINT-PIERRE, Maire de Millau, comprend la Modification de la voirie, le Partage de l’espace de circulation, l’Aménagement des abords du Tarn et des quais.
En effet, cette voie, qui contourne actuellement la Ville, est devenue une voie urbaine. Désormais les portes d’entrée dans Millau ont une véritable visibilité, et sont associées à des passages de liaison vers les berges. Des zones de stationnement, relient le centre historique, par des rues rayonnantes, et qui séparent le flux des automobiles aux accès piétons et vélos.

Ouvrir Millau et la tourner vers l’avenir !

Millau plage Gourg de Bades
Millau plage Gourg de Bades – Séquence plage – Plan de masse (Agence Traverses)
Millau plage Gourg de Bades
Millau plage Gourg de Bades – Séquence plage – Plan de massen1 (Agence Traverses)
Millau plage Gourg de Bades
Millau plage Gourg de Bades – Séquence plage – Profil en travers 2 (Agence Traverses)

1ère phase : aménagement du giratoire de Cureplat au giratoire du Larzac

– la création de plusieurs carrefours ouvrant vers les voies adjacentes : une ouverture vers la rue du Rajol
– la création d’un mini giratoire permettant d’accéder à la rue du Champ du Prieur
– la réalisation d’un giratoire au niveau de la rue de la Saunerie
– la création d’une piste cyclable et d’un cheminement doux le long du Tarn
Tout le long de la voie, des luminaires à leds de dernière génération jalonneront la chaussée, afin de poursuivre l’engagement de la Ville dans sa politique de maîtrise des énergies. Par ailleurs, l’accent est mis sur le cheminement piéton et sur les espaces dédiés à la promenade. Un marquage au sol des passages piéton facilitera la traversée de la voie et à terme, la vitesse sera limitée à 50 km/h. Enfin, des plantations et du mobilier urbain de qualité ont également été prévus, pour rester en harmonie avec la place de la Capelle, la place Mitterrand ou encore la rue du Rajol, et ainsi contribuer à l’embellissement de notre ville.
Cet aménagement a été inauguré le 16 septembre 2016.

2ème phase : aménagement des berges et de la plage de Gourg de Bades, qui doit être mené pour un fonctionnement à l’été 2017

Les enjeux liés à ce projet sont importants : créer un rapport à la rivière plus immédiat et plus proche en offrant une zone de détente et de loisirs à la population (zone de baignade surveillée) sans dénaturer le paysage, améliorer les liaisons de mode doux le long du Tarn.
Ce programme verra le positionnement d’un écran ou peigne par des végétaux ou arbustes séparant le parcours de part et d’autre du boulevard urbain. Sera réalisé un modelage du terrain avec reprofilage des berges de manière à retrouver un maximum de douceur de pente et qui permettra de récupérer la ripisylve à son état initial.
Le réseau pluvial et déversoir à l’aval du pont Larzac seront repris.
La plage sera aménagée en accès Personnes à Mobilité Réduite ainsi que des cheminements doux le long du Tarn seront crées permettant un accès facilité à la rivière.
Des jeux d’enfants seront installés et le bâti existant offrira des toilettes et un local de stockage.

3ème phase : aménagement du parc urbain, du secteur Bompaire et des quais Sully Chaliès

L’objectif de l’aménagement du secteur du parc, situé au nord de la RD 809, est de réorganiser les stationnements et de créer un parc urbain. Le parti pris consiste à déplacer le parking actuel (Grave) sous les grands platanes et de relier à l’arrière du parc Raux le parking Raux.
Dans une ultime phase seront traités le secteur le secteur Bompaire et des quais Sully Chaliès.
La place Bompaire est aujourd’hui aménagée de manière routière. L’objectif est de lui redonner un caractère urbain et d’en faire une allée vers le Tarn.
Le quai Sully Chaliès est le point d’orgue de cet aménagement, dans la partie la plus urbaine. L’esplanade deviendra piétonnière, des gradins seront installés à mi hauteur du quai, face au Tarn, pour permettre un accès aussi bien visuel que physique de la rivière.