Accueil de Loisirs

Honorer les engagements pris auprès des Millavois, tels sont les objectifs des élus depuis 2014.

Ainsi, Bérénice LACAN, Adjointe au maire, déléguée à la jeunesse et à la famille œuvre pour une politique familiale, qui encourage et soutient la jeunesse dans sa vie quotidienne, en facilitant notamment l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs!

Pour ce faire, bon nombre d’actions sont mises en place et notamment les chantiers jeunes, la carte jeune, la bourse appel à projet, qui grâce au soutien de la Caisse d’Allocations Familiales et à celui du service Jeunesse de la ville, apportent une réponse concrète et efficiente à ce public.

Par ailleurs, la Ville de Millau a soutenu la réhabilitation du centre de loisirs de la SALVAGE, en octroyant une subvention de 50 000 euros, en 2015. Le centre de loisirs Louis Bonniol, quant à lui, a fait peau neuve et a augmenté sa capacité d’accueil à 90 places et une classe d’accueil, pour les moins de trois ans, a ouvert ses portes, dès la rentrée 2015/2016.

Souhaitée par Bérénice LACAN, Adjointe au maire, déléguée à la jeunesse et à la famille et Christelle Sudres-Baltrons, Adjointe au maire, déléguée à l’éducation, la classe accueil, en partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales et l’Éducation Nationale, permet une entrée en douceur et progressive de l’enfant vers l’école maternelle, avec un axe fort accordé à la parentalité. Cette classe accueille 25 enfants, encadrés par une enseignante, une éducatrice jeune enfant et une ATSEM.

 

Le Projet Éducatif Ville de Millau

La Ville a souhaité  rendre lisible l’action publique menée  envers la jeunesse sur le territoire de la commune  par l’élaboration d’un document de référence le Projet Éducatif Ville de Millau.

Ce projet a pour objet  principal d’identifier sur le territoire de la commune les politiques éducatives de la Ville, envers le public des 0-18 ans. Il s’appuie sur les ressources et les atouts du territoire, en matière d’éducation et de loisirs, avec les actions et les moyens qui en découlent.

Pour la collectivité et ses partenaires, ce document constitue ainsi, un cadre de référence de coopération éducative de tous les acteurs éducatifs. Il met en exergue les passerelles éducatives, entre les différentes tranches d’âges et les ambitions collectives (la lutte contre les inégalités scolaires, l’accès du plus grand nombre aux apprentissages et aux connaissances, à la culture, aux sports, aux loisirs, l’accès à la citoyenneté).

Il vise, dans le respect des compétences de chacun des partenaires, à renforcer la cohérence des démarches éducatives et socio-éducatives construites autour de l’enfant et du jeune.

Les axes prioritaires du Projet Éducatif de la Ville :
– une offre d’accueil adaptée pour la Petite Enfance
– une continuité dans les apprentissages
– l’accès des jeunes aux loisirs éducatifs, aux sports et à la culture
– la citoyenneté et l’implication de la jeunesse dans la vie de la commune
– la Parentalité
– la Santé

 

Le Pôle Petite Enfance, un beau projet en gestation