Canicule : mise en place du dispositif de veille des personnes fragiles

Face au risque de vague de chaleur en été, prenons nos précautions. Les personnes fragiles et isolées peuvent s’inscrire sur le registre canicule auprès du Centre communal d’action sociale de Millau. Il s’agit d’un dispositif de veille et d’alerte. Pour faire partie du registre il faut se rendre au CCAS, au 70 place des Consuls. L’inscription peut être effectuée par le représentant légal de la personne vulnérable ou par un tiers (famille, ami, service à domicile, médecin…) à condition de présenter une demande écrite de celle-ci à figurer sur le registre canicule. Des bulletins d’inscription sont disponibles dans les pharmacies millavoises.

A qui s’adresse cette veille canicule ?

Aux personnes âgées d’au moins 65 ans qui résident à leur domicile, les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et résidant à leur domicile, ainsi que les personnes adultes handicapées.

Comment ça marche ?

En cas de déclenchement préfectoral de l’alerte canicule, le CCAS les contactera systématiquement et en priorité afin de vérifier leur besoin d’aide, de soutien, de visite ou d’assistance et de leur apporter
des conseils.

Les bons gestes à adopter face à la canicule

• Hydratez-vous, buvez régulièrement, de 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Diversifiez l’apport d’eau : thé, café frais (avec modération), soupes froides, sorbets, jus de fruits, fruits et légumes riches en eau, yaourts.

• Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et d’effectuer des activités extérieures nécessitant une dépense d’énergie (course, jardinage, bricolage, sport…).

• En l’absence de rafraîchissement possible dans votre habitation, passez au moins deux à trois heures dans un lieu frais (musée, cinéma, médiathèque,…).

• Maintenez votre logement frais. Fermez fenêtres et volets le jour, ouvrez-les la nuit s’il fait plus frais.

• Rafraîchissez-vous, mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour (douches, bains, brumisateur, gant de toilette mouillé sans vous sécher).

• Donnez régulièrement de vos nouvelles à vos proches et n’hésitez pas à demander de l’aide.

VIGILANCE
Premiers signes d’alerte : perte de poids, crampes, absence d’urine depuis cinq heures, sensation de malaise/étourdissement au lever.
Deux urgences vitales :
• la déshydratation grave. Symptômes : muqueuses sèches, perte de poids, hypotension. Elle nécessite une réhydratation en urgence.
• le coup de chaleur. Symptômes : peau rouge sèche contrastant avec les muqueuses humides, température ≥ 40°C, troubles neurologiques centraux, contractures musculaires. Il nécessite une réanimation intensive et une humidification cutanée par de l’eau fraîche associée à une ventilation.